Coupe des Pyrenées

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
coupe des py 54A l’invitation d’un ami désireux de me faire découvrir un sport méconnu du grand public, je me suis rendu samedi 30 janvier au complexe Atlantis d’Albi pour la "Coupe des Pyrénées" organisée par le club d’E.N. Albi. C’était une compétition de sauvetage, qualificative pour les championnats de France 15 ans et plus, en eau plate (piscine) qui se dérouleront à Tarbes les 27 et 28 Mars 2010. Comme beaucoup d’entre vous je pensais, grâce à une certaine série Télé, que le sauvetage ne se pratiquait que l’été, au bord de l’océan et unique par des naïades en maillot rouge ou des demi-dieux au physique de rêve. Je n’aurai jamais imaginé que cela puisse être un sport ouvert à tous sans discrimination d’âge ni de physique, avec des compétitions régionales, nationales et même mondiales.
 Je ne maitrise pas encore toutes les subtilitées des épreuves qui les constituent si ce n’est qu’elles peuvent être pratiquées en eau plate (piscine) ou en côtier (océan, mer). Mais je vais tout faire dans les mois à venir pour y remédier et vous faire partager, photos à l’appuie, mes nouvelles connaissances. Pour en revenir à la "Coupe des Pyrénées", j’ai eu la surprise de retrouver parmi les participants quelques nageurs et nageuses que je croise généralement en compétition de natation course. J’ai aussi fait la connaissance d’un groupe de plongeurs qui œuvre dans la plus grande discrétion sous l’eau lors de certaine épreuves, comme celle ou il faut placer les mannequins à des distances bien précises sur le sol du bassin ou encore pour faire de superbes photos sous marine des compétiteurs. J’avoue avoir été séduite par tout ce qui ce dégageait lors de cette compétition que cela soit l’ambiance très amicale où l’état d’esprit comme l’entendait Pierre de Coubertin sans que cela n’empêche un strict respect du règlement lors des épreuves. Je ne peux que remercier Thomas de son invitation et de vous faire partager les premières images de cette magnifique journée. D’autres suivrons d’ici quelques jours.